Critique 


Revue Critique

Critique n° 863

à paraître

2019
96 pages
ISBN : 9782707345431
12.00 €

S'abonner

Version numérique

L’art brut est à la mode. Jean Dubuffet, inventeur du concept, fait l’objet d’une exposition au Mucem de Marseille, Un barbare en Europe (24 avril - 2 septembre). À la Halle Saint-Pierre, l’Art brut japonais II (septembre 2018 - mars 2019) a connu un franc succès. L’art brut s’est aussi trouvé un ancêtre en la personne de Georges Focus, « un peintre fou sous Louis XIV », exposé aux Beaux-Arts de Paris puis au musée d’Art et d’Archéologie de Besançon (jusqu’au 9 juin). Même engouement dans l’édition et le cinéma, qui consacre un biopic au facteur Cheval !
Triomphe éclatant et paradoxal. Dès lors que l’art brut, conçu comme une machine de guerre contre les « arts culturels », a été rattrapé par l’institution, le marché et le grand public, que reste-t-il de sa charge subversive ? Le présent numéro apporte à cette question des réponses qui croisent histoire de l’art, philosophie, littérature et anthropologie autour des œuvres elles-mêmes et de la passion de la collection.

Sommaire

Jean-Loup BOURGET : L’art d’un fou est-il de l’art brut ?

Vincent DEBAENE : Dubuffet l’Impossible

Allen S. WEISS : L’art brut au risque du musée


ENTRETIEN


Antoine de GALBERT : Art intelligent et art modeste


Patrizia LOMBARDO : Wordsworth. Une existence tranquille

Peter SZENDY : Le Courrier des lecteurs. Lire (selon) Krasznahorkai

 

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année