Le sens commun


Pierre Bourdieu
Alain Darbel
En collaboration avec  Dominique Schnapper

L’Amour de l’art

Les musées d’art européens et leur public


1966
Collection Le sens commun , 256 pages
ISBN : 9782707300287
17.00 €
Nouvelle édition augmentée, 1969


L’accès aux trésors artistiques est à la fois ouvert à tous et interdit en fait au plus grand nombre. Qu’est-ce qui sépare des autres ceux qui fréquentent les musées ? Les amoureux de l’art vivent leur amour comme affranchi des conditions et des conditionnements. Ne fallait-il pas qu’ils fussent prédisposés à recevoir la grâce pour aller à sa rencontre et pour l’accueillir ? Pourtant, le musée est un des lieux où l’on ressent le plus vivement le poids des obligations mondaines : la pratique obligée peut-elle conduire à la vraie délectation ou bien le plaisir cultivé est-il irrémédiablement marqué par l’impureté de ses origines ? Chaque visiteur des musées est enclin à suspecter la sincérité des autres : mais ne trahit-il pas par là qu’il sait que son amour doit aux arguments de la raison et à la force de la coutume autant qu’à l’inspiration du cœur ?
Ce livre essaie d’apporter à la question des réponses sociologiques, c’est-à-dire à la fois logiques et empiriques. Sans craindre de manquer au bon goût, il prétend soumettre le bon goût à la rigueur de l’examen scientifique. En mettant en évidence les conditions sociales de l’accession à la pratique cultivée, il fait voir que la culture n’est pas un privilège de nature mais qu’il faudrait et qu’il suffirait que tous possèdent les moyens d’en prendre possession pour qu’elle appartienne à tous.
La présente édition est augmentée des résultats des enquêtes menées dans cinq pays européens : l’Espagne, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, la Pologne.

‑‑‑‑‑ Table des matières ‑‑‑‑‑

Avant-propos – L’air du temps – Les démarches de la recherche

Première partie : Les conditions sociales de la pratique culturelle –Deuxième partie : Œuvres culturelles et disposition cultivée – Troisième partie : Les lois de la diffusion culturelle

Conclusion – Chronologie des recherches utilisées

Appendice 1 : Les questionnaires utilisés et la méthode de sondage –Appendice 2 : Le public des musées d’après l’échantillon national –Appendice 3 : Enquêtes de vérification – Appendice 4 : Analyse de 250 entretiens semi directifs – Appendice 5 : Le public des musées européens

Éléments de bibliographie – Index des thèmes et des noms – Table des tableaux et graphiques 

Madeleine Chapsal (L’Express, septembre 1966)

 Si vous allez au musée, disent Pierre Bourdieu et Alain Darbel, au terme d’une enquête sérieuse et passionnante, c’est parce que vous êtes allé à l’école. Si vous allez souvent au musée, c’est parce que vous êtes allé longtemps à l’école. (...) L’amour de l’art, c’est comme de savoir se tenir à table : le privilège d’une classe sociale. 

Jean-François Revel (L’Express, 26 septembre 1966)


 Les conclusions de cette enquête ne sont nullement banales, et de surcroît elles débordent la question du public des musées pour poser celle de la culture de masse en général. Les discussions qui agitent périodiquement depuis quelques années les milieux pensants au sujet des bienfaits ou méfaits du livre de poche et assimilés, de la télévision et des magazines, gagneraient fort à s’appuyer sur une enquête de ce genre. Il est vraisemblable qu’alors on échangerait moins de rugissements et plus de renseignements. 

 

Du même auteur





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année